MADE IN ITALY
L’Italie qui a du Goût

Lorsqu’on verse un verre de Lambrusco de l’Émilie DOC, lorsqu’on exalte la saveur des plats avec quelques gouttes de Vinaigre Balsamique de Modène IGP ou qu’on râpe du Parmesan de Reggio Emilia 36 mois, on apporte sur la table quelque chose de plus que de la simple nourriture : on apporte sur la table l’art du goût, on apporte sur la table l’Italie qui a du Goût.

Tous ne le savent pas, mais en 2010, le Régime méditerranéen a été inscrit dans la Liste du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité, grâce un modèle nutritionnel qui se base sur des traditions alimentaires excellentes. Et la tradition culinaire italienne, avec ses produits typiques qui en font partie, est l’emblème d’une alimentation de qualité, source de plaisir et de bien-être physique en même temps.

Manger pour bien vivre
« Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture. » (Hippocrate)

Promouvoir un tel et inestimable patrimoine est une mission importante pour Delizia Mundi. C’est pourquoi, nous sélectionnons et privilégions des aliments naturels, certifiés, au kilomètre zéro, réalisés avec le respect des standards internationaux et des techniques transmises par la tradition.

Vire pour bien manger
« J’ai les goûts les plus simples du monde, je me contente du meilleur. » (Oscar Wilde)

La nourriture constitue un composant fondamental dans la vie de nous tous parce que c’est quelque chose qui va bien au-delà du besoin de se nourrir. Cela est d’autant plus évident dans un Pays comme l’Italie, où manger et boire ne sont pas de simples activités quotidiennes, mais deviennent presque des rituels.

La bonté d’un aliment ou les nuances aromatiques d’un vin servent à atteindre la fin ultime du rite même : le plaisir du goût.

Un climat doux peut-être, une terre généreuse ou bien les siècles d’histoire et la tradition ont fait en sorte que les produits alimentaires typiques de nos régions soient récompensés sur le podium des excellences culinaires mondiales. Ce n’est pas un hasard si le journaliste David Rosengarten a consacré le territoire de l’Émilie-Romagne dans son article publié dans la revue Forbes, avec le titre de « Paradis gastronomique ».

Schermata 2016-09-16 alle 17.02.13
italia-che-ha-gusto
Top